Contact
Récits & Photos
Le Projet
La famille
La Famille Poos autour du monde, en camping car
Côté Pratique

Contact & Merci

Récits & Photos

Le Projet

Là c'est nous

Accueil

Côté pratique

L'ILE DU SUD

Nous débarquons dans l’ile du sud sous la pluie, à Picton. La côte pourrait être très jolie si le soleil était là. Le soleil se dégage un après-midi : Pascal, Lulu, Romain et Julie en profitent pour se baigner. L’eau n’est pas très chaude, mais cela fait du bien.

POUR PLUS D'IMAGES, VOICI LA GALERIE

C’est ensuite le chemin pour Christchurch que nous visiterons en effectuant nos derniers cadeaux. Les valises et un peu de nettoyage des camping-cars (eux ils n’ont pas à passer la douane australienne comme Dédé) et c’est la séparation à l’aéroport. Nos vols n’ont qu’une demi-heure d’écart. Mais le nôtre ne durera que 3h alors que celui de nos parents une trentaine heures. Ils auront cependant la chance de voyager dans l’A380 tandis que nous nous avons la chance d’arriver à Brisbane en pleine chaleur. Fini, les polaires, vive les maillots de bain ! Vite, on récupère Dédé, et à nous les routes, les plages australiennes, les koalas et kangourous…

Nous nous arrêtons une matinée pour visiter Dunedin et sa très jolie gare ferroviaire et effectuer quelques achats de chocolat à l’usine Cadbury ! Nous nous baladons sur la plage à Moeraki pour prendre quelques photos de gros cailloux renommés, tous ronds, les boulders.

A Queenstown, nous montons par le téléphérique afin de photographier le panorama, montagne et lac sous un soleil éclatant. Les enfants et nous-mêmes nous adonnons à une petite descente en luge. A Te Anau, nous prenons le bateau pour visiter la grotte des vers luisants. Super, nous avons l’impression d’être comme sous un ciel étoilé, sauf que là ce sont des vers luisants. Malheureusement aucune photo, car le flash étendrait leur lumière. Un arrêt à Invercargill, nous permet de montrer à nos parents ce qu’est une forêt pétrifiée mais surtout d’apercevoir 2 pingouins (une espèce que nous n’avions pas encore vue, les pingouins aux yeux jaunes) dont un qui vient saluer Marie-Claude de très près. Peu avant Dunedin, nous admirons encore des lions de mer et des pingouins aux yeux jaunes.

Le paysage change quelque peu lorsque nous quittons la côté et nous voici en train de contempler les milliers de lupins de toutes les couleurs et évidemment Pascale adore. Pascal, lui, préfère klaxonner les 40 millions de moutons afin de leur faire faire un peu d’exercice. Lulu et Annie, eux, s’adonnent à la photo.

La côte est toujours aussi belle, nous avons la chance d’y apercevoir un dauphin. A Wanaka, au Stuart Landsborough’s puzzling world, nous faisons le labyrinthe et la salle des illusions d’optique, entraînés par l’enthousiasme des enfants. Suivra un restaurant : c’est dimanche, il faut bien sortir des camping-cars et se faire plaisir.

C’est ensuite un arrêt au glacier Franz Joseph où les enfants, Annie, Marie-Claude et Lucien s’offrent un vol en hélicoptère. Romain ne cesse de montrer son enthousiasme. Cela a été un moment fabuleux pour tous mais encore plus pour le tout petit. Plus tard, c’est à pied que nous irons tous admirer à quelques mètres ce glacier, les derniers mètres nous étant interdits, sécurité oblige.

Nous entraînons de plus en plus nos parents en camping sauvage d’autant que la sœur de Lulu se remet doucement de son hospitalisation. Nous leur faisons même le coup de dormir le long d’un cimetière, de toute façon, on n’a trouvé que ça. Les fantômes ne sont pas venus, seule la pluie s’est fait entendre. Nous continuons notre descente en admirant des énormes falaises stratifiées, les pancakes de Punakaiki.

Très vite la pluie revient, et nous décidons de ne pas faire le parc Abel Tasman qui, parait-il est magnifique. Nous préférons utiliser cette journée de pluie à rouler. Nous descendons le long de la côte ouest et nous arrêtons pour voir les lions de mer. Nous pouvons nous en approcher à quelques mètres pour le plus grand émerveillement de nos parents alors que cela devient presque une habitude pour nous qui en avons côtoyés en Argentine.