Contact
Récits & Photos
Le Projet
La famille
La Famille Poos autour du monde, en camping car
Côté Pratique

Contact & Merci

Récits & Photos

Le Projet

Là c'est nous

Accueil

Côté pratique

GALERIE THAILANDE

Cliquez sur les photos pour les agrandir

Nous voici en Thaïlande. Nous prenons l’assurance pour le camping-car quelques mètres après la frontière. Ici, c’est le nouvel an bouddhique, le Songkran. C’est un jour férié et comme c’est le jour le plus chaud de l’année (on n’avait pas trop remarqué qu’il faisait moins chaud avant, mais bon !), les gens s’arrosent entre eux. Les enfants, les ados et même les plus vieux, tout le monde a un pistolet à eau de fort calibre ou alors carrément le jet d’eau. Le mieux c’est de se trouver en bande dans la benne d’un 4X4 et d’arroser les gens au sol ou les autres voitures. Tout le monde rigole, l’ambiance est bon enfant. Dédé se fait copieusement asperger. Les jeunes nous sourient nous font des signes de la main et il y a même un groupe qui nous acclame. Les évènements de Bangkok nous semblent très loin.

Notre première étape est Koh Lanta que nous atteignons après avoir pris 2 bacs successifs. De cette île, nous partons le lendemain pour une escapade sur l’île de Kho Phi Phi. Après 1h de ferry, une pirogue nous attend pour explorer les fonds en masque et tube de la petite île. Mais c’est bien trop touristique à notre goût et notre batelier délaisse un peu les coins habituels pour que l’on puisse nager seuls à l’écart des autres bateaux qui pétaradent. Les poissons sont très beaux mais nous sommes un peu déçus par les coraux.

Nous nous posons ensuite pendant 2 jours en bas de l’île de Koh Lanta. Nous y sommes bien sur ce parking d’un petit restaurant qui a aussi des bungalows avec très peu de monde et loin du centre. Le seul petit bémol est que la propriétaire a tendance à gonfler régulièrement les prix de ce que nous prenons et cela finit par nous mettre en colère. Ce n’est jamais énorme, mais c’est pour le principe.

En remontant, nous nous arrêtons pour photographier un petit éléphant de 2 mois avec sa maman. Une famille de français, en tuk-tuk nous interpelle. C’est Laetitia, Pierre et leur 2 enfants Clarisse 10 ans et Victor 8 ans qui viennent de partir en tour du monde sacs à dos pour 5 mois. Alors au lieu de quitter Koh Lanta nous les rejoignons à leur hôtel où nous passons 2 jours. L’hôtel nous laisse nous installer avec le camping car sur leur parking, entre la piscine, le bar et la plage. Le groupe de français s’agrandit avec 2 autres jeunes Julien et Stéphanie qui parcourent l’Asie en vélo ainsi que Lenia une autre voyageuse française.

Nous partons pour Krabi où nous essayons de faire prolonger nos visas à l’immigration mais il nous est demandé 38€ par personne pour 8 jours de plus. Tant pis, on continue jusque Phang Nga entre Krabi et Phuket, un parc national maritime que nous visitons en pirogue « longue-queue ». Au matin, la lumière est idéale pour les photographies de la mangrove puis des formations calcaires rocheuses. Nous passons sous l’arche marine de la grotte de Tam Lod, sur l’île de James Bond (où « l’homme au pistolet d’or » avec Roger Moore a été tourné), et terminons par un village sur pilotis.

Une fois à terre, nous assistons à une course en pirogue avec 20 rameurs. Chaque pirogue correspond à un village qui est là pour l’acclamer. Nous commençons à bien aimer la Thaïlande, la population souriante, la nourriture si savoureuse et les temples si dorés et colorés.

La prochaine île que nous faisons est Phuket (prononcer Poukette mais Pascale n’y arrive pas malgré les rappels à l’ordre de Pascal). Contrairement à Koh Lanta que nous avons adorée car elle reste somme toute pas si touristique, Phuket est hyper-développée. Le pire est la plage de Patong, où suédois, russes ou autres « blancs » essentiellement mâles viennent pour y rencontrer une thaï. Le seul intérêt de cet endroit est le Carrefour, le plus gros que nous ayons trouvé depuis notre départ. Eclairs au chocolat, pâté, rillettes, camembert de France, baguette, mousses au chocolat, Confiture Bonne Maman, sirop Teisseire vont ravir nos papilles et augmenter notre budget. Nous ne restons que 2 jours à Phuket pour se rafraîchir à la plage de Naithon (bivouac sympa) et de Karon.

Nos 14 jours de visa commencent à s’épuiser, nous décidons de monter vers le nord, pour rejoindre le Cambodge. On profitera de la Thaïlande plus tard. En chemin, nous nous arrêtons au marché flottant de Damnoen Saduk à l’ouest de Bangkok où les femmes ont leur étal sur leur pirogue. Elles sont vêtues du chapeau traditionnel en bambou. Un détour par Kanchanaburi pour permet d’admirer le pont de la rivière Kwaï. Et puis à Nathom Phathom c’est le Chedi cet énorme édifice bouddhique le plus haut du monde (120,50m) que nous contemplons. Dommage qu’il soit en rénovation. 

Pas loin de là, nous rencontrons Marc qui nous a donné rendez-vous au musée Jesada, un musée présentant une quantité impressionnante de vieilles voitures. Marc a arrêté son activité professionnelle depuis quelques années et parcourt le monde au volant de son camion avec sa compagne. Celle-ci est retournée en France travailler un peu mais nous passons un moment très sympathique avec Marc. Nous faisons la connaissance de Soumeth, un des propriétaires du musée. C’est un thaï des plus charmants, parlant un français parfait. Il faut dire qu’il a passé 20 ans en France, cela aide !  Le musée est également impressionnant, du pot de yaourt à 3 roues qui s’ouvre devant à la limousine en passant par le R16, l’Ami 6 ou la voiture amphibie. On peut même y voir un vieux HY (non pas Hachille !)

Voilà, il ne nous reste plus qu’un jour de visa, on file au Cambodge découvrir d’autres paysages et d’autres gens. Mais on a quand même hâte de revenir en Thaïlande.