Contact
Récits & Photos
Le Projet
La famille
La Famille Poos autour du monde, en camping car
Côté Pratique

Contact & Merci

Récits & Photos

Le Projet

Là c'est nous

Accueil

Côté pratique

LA GALERIE PHOTO

Cliquez sur les photos pour les agrandir

C’est la dernière partie de notre séjour en Thaïlande où nous serons restés en tout 54 jours. C’est bien ce qu’il fallait pour visiter ce pays si diversifié entre les îles du Sud, l’Isan et les rives du Mékong à l’est, les montagnes et les tribus du nord, les temples et palais du centre puis un retour vers des plages paradisiaques au sud est. Y rester plus longtemps n’aurait franchement pas été pénible, au contraire, cependant, notre temps dans la région est limité.

Nous voici vers le centre à Sukhothai, qui fut une ancienne capitale du Siam et dont demeure un ensemble de temples répartis sur plusieurs kilomètres. Ces vestiges sont classés au patrimoine de l’Unesco et parait-il sont les plus beaux de la Thaïlande. Nous louons pour quelques euros des vélos afin de nous balader dans le parc historique. Les lumières sur ces vieilles pierres des XIIIè et XIVè siècles rehaussent leur beauté. Nous sommes contents de pédaler mais la chaleur devenant épouvantable, nous sommes de retour en fin de matinée.

Notre chemin passe par Lopburi où nous ne nous arrêterons que pour regarder les centaines de singes qui assiègent la ville.

Nous avons décidé de passer par le parc national de Khao Yai qui comprend de nombreuses espèces animales mais surtout ce qui nous intéresse 250 éléphants sauvages. Nous y restons trois jours et trois nuits mais nous ne verrons que leur crottin. Par contre, les cervidés dont le sambar ne manquent pas. Nous croisons aussi un énorme varan.

Lors d’une de nos randonnées dans la jungle, un étrange chant se fait entendre. Nous le suivons et découvrons les gibbons, cette espèce de singe aux longs bras. Ils se balancent au-dessus de nous. Certains sont beiges, d’autres noirs avec le visage et les mains blanches. Nous restons près d’eux, subjugués par leur chant. C’est un moment magique.

Nous découvrons aussi les sangsues mais c’est nettement moins magique. Malgré les guêtres que nous avons achetées (bien nous a pris), deux arrivent à se faufiler dans les pantalons de Romain et Julie et commencent à les sucer. Une tâche de sang qui s’agrandit les alerte et nous les décollons rapidement. Nous devons constamment enlever celles qui commencent à grimper sur nos chaussures malgré le répulsif. A notre tableau de chasse, nous pouvons rajouter un scorpion vu sur la route et un porc épic énorme qui courrait de nuit sur le bord de la route plus vite que Dédé.

Avant d’atteindre Bangkok, nous nous arrêtons à Ayutthaya, autre ancienne capitale du Siam après Sukhothai mais notre préférence reste Sukhothai. Nous en faisons le tour de la ville puis recommençons de nuit car les temples sont éclairés.

Nous arrivons un dimanche à Bangkok, sans embouteillage et nous garons directement sur l’immense parking gratuit devant le Grand Palais (merci Marc du tuyau). Le billet d’entrée du Grand Palais est payant pour les étrangers (350 bahts, 9€), gratuit pour les thaïs ! Il nous permet de visiter le Grand Palais, les dépendances, les temples, un chedi tout doré. C’est grandiose, façades de verre, de faïences multicolores, d’or, colonnes, statues de monstres, de soldats chinois, de figures mythologiques. Au soleil, tout scintille. A ne manquer pour rien au monde. Et de notre parking devenu désert la nuit, nous avons une vue superbe sur ces monuments éclairés. Nous n’avons pas de photographie du bouddha d’émeraude du temple What Phra Kaeo qui est tout un symbole pour les bouddhistes car il est interdit de prendre les photos mais nous pouvons contempler les trois tenues de paillettes d’or que le roi lui-même change en fonction des saisons. Des dizaines de personnes sont prosternés devant ce bouddha.

Pour se reposer de cette visite, un bateau longue queue nous emmène dans les khlongs (canaux) de la partie ouest de Bangkok. La négociation fut dure, mais finalement fructueuse. Les maisons sur pilotis vont de panneaux de bois bringuebalants, aux belles maisons de teck en passant par des buildings hideux. Des enfants se baignent dans l’eau opaque, les égouts débouchant pas loin, d’énormes varans se prélassent sur la rive. Quand notre pilote nous demande si les enfants veulent se baigner c’est un non d’horreur qui jaillit.

Lors notre dernier soir sur notre parking, nous voyons arriver Raphaëlle et Julien (les TutkTuk Palace) un couple de Bordeaux qui voyage en Asie à bord d’un vieux camion des années 1970. Nous passons une soirée bien sympathique avec eux partageant nos aventures et de nombreuses bières.

Après Bangkok, nous traçons vers le sud, la côté est et ces plages sauvages. A Prahuab Khiri Khan (plage de Ao Manao), nous découvrons une nouvelle espèce de singes, les singes à lunettes, pas du tout agressifs mais qui pour avoir des cacahuètes grimpent sur notre dos. Marion et Pascal sont plutôt amusés mais quand un grimpe sur son dos, Pascale n’aime pas du tout et pousse des cris jusqu’à ce que Pascal lui enlève l’intrus.

Nous retrouvons Marc de camion4X4.com sur une plage paradisiaque, Ao Tong Yee. Sur cette plage, il n’y a qu’un restaurant et trois familles de pêcheurs. Tout est calme, on y est bien.

Chaque chose ayant une fin, nous devons passer la frontière pour la Malaisie. Il nous reste encore la partie est de ce pays à visiter, beau programme de plage en perspective.